Actualités fiscales

Achat de véhicules propres

Le projet de loi de finances pour 2017 relève le plafond de déduction fiscale de l’amortissement des véhicules de tourisme les moins polluants : 30 000 €, au lieu de 18 300 €, pour les véhicules acquis à partir de 2017 et émettant moins de 60 g de CO2/km.

Seront visés les véhicules électriques et les véhicules hybrides rechargeables.

 

Pour les véhicules les plus polluants, le plafond, fixé à 9 900 €, applicable actuellement à ceux émettant plus de 200 g de CO2/km, visera à l’avenir les véhicules émettant plus de :

– 155 g de CO2/km et acquis en 2017 ;

– 150 g de CO2/km et acquis en 2018 ;

– 140 g de CO2/km et acquis en 2019 ;

– 135 g de CO2/km et acquis en 2020 ;

– 130 g de CO2/km et acquis à partir de 2021.

En cas de location de véhicules (crédit-bail ou location supérieure à 3 mois), les loyers  sont déductibles dans la limite du même plafond que celui applicable à l’amortissement des véhicules acquis.

 

earth care