Actualités sociales

Compte personnel de prévention de la pénibilité : les derniers facteurs de risques sont entrés en vigueur

Chaque employeur doit déclarer le fait qu’un salarié est exposé à un ou plusieurs facteurs de risques professionnels, au-delà de seuils fixés par décret afin de permettre d’alimenter le compte personnel de prévention de la pénibilité de l’intéressé.

Quatre des dix facteurs de risques professionnels sont entrés en vigueur depuis le 1er janvier 2015. Il s’agit du travail de nuit, du travail en équipes successives alternantes, du travail répétitif et du travail en milieu hyperbare.

La manutention manuelle de charges, les postures pénibles, les vibrations mécaniques, les agents chimiques dangereux, les températures extrêmes et le bruit, sont les six nouveaux facteurs de risques entrés en vigueur au 1er juillet 2016.