Actualités sociales

Feuille de paie 2019 & Changements

Les changements sur la feuille de paie en 2019

Le montant du Smic

Au 1er janvier 2019, le taux horaire brut du Smic est de 10,03 €. (1 521,22 € par mois pour un temps plein 35h par semaine).

 

Le plafond de la Sécurité sociale

Au 1er janvier 2019, le plafond mensuel de la Sécurité sociale est de 3 377 €.

 

Plafond de la Sécurité sociale pour 2019
PériodicitéEn euros
Plafond annuel40 524
Plafond trimestriel10 131
Plafond mensuel3 377
Plafond par quinzaine1 689
Plafond hebdomadaire779
Plafond journalier186
Plafond horaire (1) 25

 

Le minimum garanti

Au 1er janvier 2019, le minimum garanti est de 3,62 €.

 

La suppression du CICE & CITE et la diminution de la cotisation d’assurance maladie

Le 1er janvier 2019, le crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi (CICE) et le crédit d’impôt de taxe sur les salaires (CITE) sont supprimés.

En compensation, la part de la cotisation d’assurance maladie mise à la charge des employeurs passe de 13 % à 7 %, pour les salaires correspondant aux périodes d’emploi débutant à compter du 1er janvier 2019 et qui n’excèdent pas 2,5 Smic, soit, en 2019, 45 636,50 € brut par an.

 

Les cotisations de retraite complémentaire

  1. 1- En 2019, les taux de cotisation de retraite complémentaire Agirc-Arrco deviennent identiques pour les cadres et non-cadres mais sont plus élevés qu’en 2018.

À compter du 1er janvier 2019, les salariés ne cotisent que sur 2 tranches de rémunération et à des taux identiques quel que soit leur statut (cadre et non cadre).

 

Taux des cotisations Agirc-Arrco en 2019
(1) Tranches 1 et A : dans la limite du plafond de la Sécurité sociale (3 311 € par mois en 2018) ; tranche 2 : de 1 à 3 fois ce plafond ; tranche B : de 1 à 4 fois ce plafond ; tranche C : de 4 à 8 fois ce plafond.(1) Tranche 1 : dans la limite du plafond de la Sécurité sociale (plafond fixé à 3 377 € par mois en 2019) ; tranche 2 : de 1 à 8 fois ce plafond.
(2) Répartition, en principe, de 40 % à la charge du salarié et de 60 % à celle de l’employeur.
Base (1) Taux globalPart salarié (2) Part employeur (2)
Tranche 17,87 %3,15 %4,72 %
Tranche 221,59 %8,64 %12,95 %

 

 

  1. 2- Au 1er janvier 2019, la cotisation AGFF à la charge de tous les salariés, cadres et non-cadres, et la contribution exceptionnelle et temporaire (CET) due uniquement par les cadres, sont supprimées et remplacées par :

– la contribution d’équilibre général due par tous les salariés ;
– la contribution d’équilibre technique payée uniquement par les salariés dont la rémunération est supérieure au plafond de la Sécurité sociale (plafond fixé à 3 377 € par mois en 2019).

 

Taux des contributions CEG ET CET en 2019
(1) Tranches 1 et A : dans la limite du plafond de la Sécurité sociale (3 311 € par mois en 2018) ; tranche 2 : de 1 à 3 fois ce plafond ; tranche B : de 1 à 4 fois ce plafond ; tranche C : de 4 à 8 fois ce plafond.(1) Tranche 1 : dans la limite du plafond de la Sécurité sociale (plafond fixé à 3 377 € par mois en 2019) ; tranche 2 : de 1 à 8 fois ce plafond.
(2) Répartition, en principe, de 40 % à la charge du salarié et de 60 % à celle de l’employeur.
 Base (1) Taux globalPart salarié (2) Part employeur (2)
Contribution d’équilibre généralTranche 12,15 %0,86 %1,29 %
Tranche 22,70 %1,08 %1,62 %
Contribution d’équilibre techniqueTranches 1 et 20,35 %0,14 %0,21 %

 

La gratification des stagiaires

Les stagiaires ont droit à une gratification minimale exonérée* horaire de 3,75 € (15 % du plafond horaire de la Sécurité sociale) en 2019.

* L’entreprise doit verser une gratification minimale au stagiaire qui effectue en son sein, au cours d’une même année scolaire ou universitaire, un stage de plus de 2 mois, consécutifs ou non.

 

La limite d’exonération des titres-restaurant

Depuis le 1er janvier 2019, la contribution patronale aux titres-restaurant est exonérée de cotisations sociales dans la limite de 5,52 €.

Rappel : pour ouvrir droit à exonération, la contribution de l’employeur ne peut excéder 60 % ni être inférieure à 50 % de la valeur du titre.