Actualités sociales

Départ anticipé à la retraite

 

Selon le décret du 2 juillet 2012, les assurés ayant commencé à travailler à 18 ou 19 ans et ayant cotisé suffisamment pour obtenir une pension à taux plein, pourront envisager de liquider leur retraite à l’âge de 60 ans, à compter du 1er novembre 2012.

 

MODIFICATIONS DES CONDITIONS POUR DEPART ANTICIPE

Actuellement et jusqu’à l’application du décret, les assurés pouvant prendre leur retraite par anticipation sont seulement ceux qui :

–          ont cotisé 5 trimestres avant l’âge de 18 ans, ou 4 s’ils sont nés au cours du 4ème trimestre,

–          peuvent justifier d’un certain nombre de trimestres cotisés, selon l’âge de début de carrière et celui de la retraite et d’une durée totale d’assurance à taux plein majorée,

Le décret étend ces conditions aux personnes ayant commencé leur activité à 18 ou 19 ans.

Tableau de conditions d’accès

FINANCEMENT DE CETTE REFORME

            Cette réforme va être financée par une augmentation des cotisations d’assurance vieillesse.

Au sein du régime général de Sécurité Sociale, cette augmentation concerne la cotisation plafonnée d’assurance vieillesse.

Actuellement :                                        14.95% (8.30% pour les cotisations patronales ; 6.65% pour les cotisations salariales)

A compter du 1er novembre 2012 :         15.15% (8.40% pour les cotisations patronales ; 6.75% pour les cotisations salariales)

A compter du 1er janvier 2014 :              15.25% (8.45% pour les cotisations patronales ; 6.80% pour les cotisations salariales)

A compter du 1er janvier 2015 :              15.35% (8.50% pour les cotisations patronales ; 6.85% pour les cotisations salariales)

A compter du 1er janvier 2016 :              15.45% (8.55% pour les cotisations patronales ; 6.90% pour les cotisations salariales)